Cette douleur fulgurante
Dans ma boîte crânienne.
Hurlent comme cette chienne
Qui me hante.
Comme ces os défrichés
Que mes yeux hardis peinent à déchiffrer.
Auxquels j'ai encore menti ce soir.
En broyant mon noir.
En noyant mon boire.
Navrant.

Ecrit en juillet 2009

Je vous propose un petit jeu... juste pour le fun. Douglas en m'envoyant son texte a volontairement supprimé son titre en me proposant d'en trouver un moi-même... J'en ai eu un dès les premiers vers, mais pour finir j'ai choisi "Sombre douleur".
Mais vous, quel titre lui auriez-vous donné ?
Je vous laisse vous exprimer et Douglas si tu es d'accord, je t'invite à choisir celui que tu préfères parmis toutes les propositions qui seront soumises.
Bonne journée à tous et toutes
Véro